Pratiques sociales

    Des dispositifs permettant l'échange et l'élaboration de sa pratique dans le champs du social

    Alters vise à redonner aux pratiques sociales, professionnelles, bénévoles et/ou «militantes » leur place dans notre activité associative. Les crises majeures mondiales, socio-politiques et écologiques, ne peuvent plus être ignorées et être absentes de nos préoccupations associatives. Dans cette optique, l’Association propose plusieurs dispositifs :

    • L’atelier des praxis sociales : lieu d’auto-éco-formation pour les professionnels qui souhaitent interroger les concepts et les théories à partir desquels ils pensent leurs pratiques de soin, d’'éducation ou de travail social… et inventer des pratiques professionnelles à partir de la culture de leur métier, dégagées de l’hégémonie d’une pensée psychanalytique qui méconnaît ces cultures professionnelles. (voir atelier des praxis sociales)
    • La proposition de groupe Balint au sein d’Alters, pour ceux qui sont engagés dans une pratique professionnelle en constante élaboration ; Un Balint conçu comme : Instance d’élaboration de sa pratique, un par un, une pratique sociale respectant donc le désir singulier, (voir onglet Balint)
    • Sur quelles orientations ?
    • Par la prise en compte des expressions du désir singulier du sujet que l’on reçoit. Cette posture implique un certain nombre de conséquences, comme : S’interdire l’exercice de l’interprétation sauvage dans ces pratiques, Refuser l’utilisation de nosographie ou de diagnostic psychiatrique dans les pratiques d’accompagnement social. L’accompagnement social, à visée non normative, est à resituer dans le contexte du social, de l’économique, du culturel en réhabilitant les effets des phénomènes culturels dans les situations de crises sociales…
    • Le partage d’innovations sociales afin de soutenir la mise en œuvre et la diffusion d’expériences innovantes dans le social. L’orientation vers un travail en réseau permettra de se faire point d’accueil et caisse de résonance pour des professionnels en recherche. Ce dispositif concerne les adhérents, quels que soient leurs statuts (salariés, retraités, demandeurs d’emploi, indépendants, etc…) avec ou sans professions… L’invention de pratiques sociales ne concerne pas seulement les professionnels du social : toute personne impliquée dans sa vie quotidienne, au niveau de son quartier, sa ville, son lieu de travail, etc… est concernée par cette visée et peut se relier aux pratiques émergentes.